Conscience

Coton biologique, tout savoir sur le coton bio

Le coton, première fibre de textile, totalise une production de 25.3 millions de tonnes par an. C'est la culture utilisant le plus d'eau et de pesticides. Heureusement, le coton biologique est de plus en plus cultivé.
Qu'est-ce que le coton ? Pourquoi vaut-il mieux cultiver le coton bio ?

Le coton, le coton biologique et leurs différences

Qu’est-ce que le coton ?

coton
Le coton vient de la plante appelée cotonnier.
Il est considéré comme étant la première fibre textile au monde et totalise 25.3 millions de tonnes par an.
Le cotonnier est cultivé en climat sec, sans gel et avec des températures plutôt élevés.
Il faut entre 5 400 et 19 000 litres d'eau pour produire 1 Kg de coton ainsi qu’un ensoleillement suffisant.
Le sol peut être en sable, en argile, en limon ou constitué de matières organiques ; il doit être en bonne santé.
En Inde, plus de 60 millions de personnes vivent de la culture et de la transformation du coton,
tandis qu’en Afrique Ouest et Centrale,
10 millions de personnes en vivent et sa production équivaut à 50% des recettes d’exportation de Burkina Faso et du Mali,et à 80% pour celle du Bénin.
Sa culture a donc un réel impact autant économique que politique.

Et le coton biologique ?

Le coton bio est cultivé sans pesticide ni OGM et ne reçoit aucun traitement chimique lors de sa transformation.
Le coton biologique est cultivé dans 22 pays, les principaux sont les suivant :
  • L’Inde ( 67% de la production mondiale) ;
  • La Chine ( 12%)
  • Le Kyrgyzstan ( 5% )
  • Les Etats-Unis ( 3%).
Les autres pays producteurs totalisent en tout 8% des productions.
La culture du coton biologique
  • Aménagement du terrain.
  • Entretien du cotonnier.
  • Gestion des ravageurs.
  • Récolte.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédié à la culture du coton 100% bio.

Coton conventionnel VS Coton biologique

En plus d’apporter une qualité supérieure à nos vêtements et d'améliorer notre confort,
le
coton 100 % biologique impact également la vie des producteurs.

champ de coton

                                                                

COTON CONVENTION

COTON BIOLOGIQUE


  • Importante utilisation des pesticides

  • Producteurs croulant sous les dettes

  • Mauvaise santé

  • Conséquences environnementales et sanitaires désastreuses.

  • Terres polluées.


Rendements 39% plus bas


MAIS


  • Prix 65% plus haut

  • Dépenses réduite de 90% car non-utilisation de pesticides

  • Fertilités des sols améliorée

  • Producteurs en bonne santé



Ces informations vous ont été utiles ? Nous vous invitons à lire notre article sur la culture du coton.